Delisss°°

Delisss... le rab O__o

17 décembre 2008

TITLE_silence

silence


Il y a les jours où l'on a l'impression d'avancer, de progresser, de grandir ...
Et il y a les jours où l'on se sent toujours aussi cruche qu'à 15 ans.
Impression bizarre de dire les choses de travers. De dire l'inverse de ce que l'on veut dire.
De se murer derrière une façade invisible mais si solide.
De faire du mal involontairement.
Et de creuser soi-même l'antre de sa solitude.


(chut. tais toi.)




Posté par BiTWiX à 23:45 - Commentaires [15] - Permalien [#]

Commentaires

    "L'homme n'a rien de mieux à faire que d'essayer d'être en parfait accord avec lui même." Freud.
    Il me semble que même si le chemin est sinueux, tu es sur la voie.

    Posté par nounou, 17 décembre 2008 à 23:50
  • superbe cette image ... elle me plonge dans des abysses où tes mots m'accompagnent ...

    Posté par lili, 18 décembre 2008 à 00:14
  • je revois dans tes mots le petit prince et sa rose.
    keep up.

    Posté par max sauter, 18 décembre 2008 à 00:21
  • c'est fou comme tes mots me parlent. Le genre de choses qui résonne souvent dans ma tête. magnifique photo! Mais dis-moi, tu t'es racheté un 50?
    bises!

    Posté par jali, 18 décembre 2008 à 01:02
  • ça résonne... en moi...comme souvent ici... touchée.
    "délissieux" ce flou

    Posté par kAro, 18 décembre 2008 à 07:51
  • There was nothing to fear, nothing to doubt...

    Ce qui est essentiel, c'est d'en prendre conscience. Certains ne se rendent même pas compte. Tout le reste, c'est grandir... ce qui n'est pas forcément une mauvaise nouvelle.
    Ce qui est embêtant, c'est que grandir se fait par à coups, alors on en donne quelques uns au passage... et on en prend...
    Tout ça c'est très humain, au sens émotionnel du terme, et tu es un très belle humaine, n'en doute jamais!
    Bizzzz

    Posté par La Trollette, 18 décembre 2008 à 08:24
  • Pas facile de transiger avec son MOI ! ... Ne faudrait-il pas, parfois, se laisser aller tout simplement à ses propres sentiments en faisant fi de TOUT ???

    Posté par jo tourtit, 18 décembre 2008 à 09:31
  • Nounou> merci toi, heureusement que tu es à mes côtés sur ce chemin pour me rattraper quand je tombe (... comme dans les escaliers, uhuh)

    Lili> ne plonge pas trop loin ... que j'espère te voir bientôt quand même !!!

    Max> - Les épines, à quoi servent-elles ?
    - Les épines, ça ne sert à rien, c'est de la pure méchanceté de la part des fleurs !

    Jali> as usual my dear ... (le 50 a été gentiment remplacé par son fournisseur originel)

    kAro> merssssi vous

    La Trollette> oh Rachel! Merci de ces gentils mots qui me touchent beaucoup. Tu dis bien les choses et tu as raison bien sûr ... faut juste passer par là, encore et encore et encore ... A croire qu'on ne retient jamais les leçons.

    Jo> oui il faudrait certainement! mais je me connais, c'est plus facile à dire qu'à faire.

    Posté par Béa, 18 décembre 2008 à 15:54
  • ha bien moi c'est tous les jours que je suis aussi cruche qu'à 15 ans t'en as d'la chance

    Posté par nath, 18 décembre 2008 à 19:03
  • ???

    comme une rose sans ses epines,
    comme un aigle sans ses ailles,
    que serait ce le monde sans toi???

    Posté par petrus, 22 décembre 2008 à 12:09
  • On avance, toujours, dans l'obscurité parfois, dans le froid souvent. Mais on avance. Et en avançant, l'aube se lève sur un monde plus chaud et de nouvelles aventures. Ca vaut le coup...

    Posté par C*, 22 décembre 2008 à 22:04
  • Wéééééééééé ! I ♥ IT !!! ))

    *Et puis je te souhaite de toutes belles fêtes de fin d'année Béa, avec de la douceur, de l'amour, de la joie et de la poésie dedans !

    Des bises graphiques,
    et à tout bientôt !

    Posté par LAFABE grafik, 23 décembre 2008 à 15:51
  • J'aime beaucoup le grain de la photo. Elle est pleine de douceur.

    Bonnes fêtes de fin d'année.
    Bises.

    Posté par Audrey, 23 décembre 2008 à 19:47
  • Quelle douceur.. très jolie photo =)

    Posté par Sou-rire, 02 janvier 2009 à 13:34
  • Le poids des mots

    je comprends très bien ces quelques mots sur la maladresse de la communication. Et sur ce trou énorme que l'on peut mettre involontairement entre soi et les autres.
    Tu as trouvé les mots justeS.
    Très jolies tes photos
    Et bonne année.

    Posté par Marieke, 09 janvier 2009 à 14:06

Poster un commentaire